EDITO - MARS 2012

Et voici de retour le joli mois de Mars avec son incontournable marronnier « 8 Mars Journée internationale des droits des femmes ».

Cette journée a-t-elle encore un sens ? Les combats ne se mènent-ils pas au quotidien ? Les occasions de revendiquer, de dénoncer, de lutter viendraient-elles à manquer ?

Certes, on peut mesurer le travail accompli par les associations féministes pour l’accès aux droits, mais le chemin est encore long à parcourir pour que nous vivions dans un monde où l’égalité des droits entre les femmes et les hommes soit bien réelle : les discriminations perdurent…

Loin de tomber dans la commémoration caricaturale et parfois fleurale, le Groupe 8 Mars de la Charente vous propose pour sa 2ème édition un nouveau rendez-vous autour de projections de films et de documentaires qui dressent des portraits de filles et de femmes poignantes, touchantes, galvanisantes, époustouflantes… qui en disent aussi long sur les codes du féminin que du masculin, ces codes qui alimentent les discriminations et les stéréotypes de notre quotidien d’homme et de femme.

Au programme, comédies, road-movies, documentaires, témoignages et littérature pour dire la solidarité, la capacité à s’organiser, à se battre que les femmes déploient face aux attaques toujours de plus en plus dures auxquelles elles doivent faire face dans un contexte de crise où le chômage et la précarité les touchent de plein fouet. Autour des films, des rencontres et des débats pour continuer et prolonger le combat que les associations qui se retrouvent au sein de ce groupe mènent tout au long de l’année.

Des interventions dans les lycées sont proposées pour sensibiliser, lutter contre les préjugés, pour déconstruire les stéréotypes auprès des jeunes afin qu’ils – elles puissent choisir librement leurs loisirs, leur orientation professionnelle, leur sexualité etc., quel que soit leur sexe.

A travers les films, ce festival sera aussi l’occasion d’aller à la rencontre de toutes les femmes du monde, d’ici et d’ailleurs, de souligner la persistance de situations inégalitaires, de nouvelles formes d’esclavage… et de fêter les combats gagnés !

Ce sera aussi le moment d’affirmer haut et fort notre volonté de remédier à toutes les formes d’oppression dont les femmes sont les victimes.

A l’affiche du Groupe 8 Mars coordonné par la MPP, cette année :
Des associations de la MPP : Femmes Solidaires ,Baobab, Ammnesty International , Attac
Le Réseau Genre en Action
Des adhérentEs individuelles de la MPP

MPP - 50 rue Hergé - 16000 Angoulême
SPIP Mentions Légales Contact Plan du site