Au Revoir Véro !

Véronique BAMAS a été co-présidente de la MPP et membre actif depuis de nombreuses années. Elle nous a quitté en février. Hommâge

Sensible et exigeante pour toi comme pour les autres, c’est d’abord cette image que tu laisseras en chacun d’entre nous qui avons partagé avec toi beaucoup de combats pour la justice, pour l’égalité et contre toutes les discriminations.

Tu acceptais volontiers de parler de ta maladie mais toujours avec une forme de détachement. Tu ne te plaignais jamais et tu en affrontais les contraintes quotidiennes, avec un courage peu commun. Ta frêle silhouette, un peu voûtée, ton visage marqué , ton regard souvent narquois mais bienveillant, dissimulait une volonté de ne rien laisser passer dans une société qui te révoltait.

Toi la passionnée, peu encline au compromis sur tes convictions, tu avais accepté de devenir Co-Présidente de la MPP de 2013 à 2016 dans un réseau aux sensibilités très diverses.
Nous nous souvenons de l’entretien au cours duquel nous t’avons sollicitée, dans une période difficile ou le bureau peinait à se renouveler. Tu nous as dit : « Ce qui se passe aujourd’hui à la MPP m’intéresse ». Tu évoquais l’arrivée d’une nouvelle génération de militants et l’immersion de plus en plus forte du réseau dans des actions de solidarité au quotidien : luttes féministes, luttes pour les sans-papiers, luttes anti-nucléaires, luttes anti-fascistes pour lesquelles tu as relancé le Collectif anti-fa, et bien d’autres encore.
Tu as ajouté : « j’accepte la Co-Présidence mais je ne renonce pas à mes convictions », ce à quoi nous avons répondu « Les convictions ne se négocient pas ! ».
Cet échange est révélateur de ce qui faisait ta force Véronique : des convictions fondamentales, mais aussi un grand respect pour ceux et celles qui ne partagent pas toutes tes convictions quand tu apprécies leur cohérence et leur sincérité. Tu n’étais sectaire

Un autre combat emblématique dans lequel tu nous as accompagné, celui pour l’Égalité des Droits dans le Mariage pour tous en 2013. Ce combat n’était pas si simple, avec des oppositions d’une violence rare. Tu nous as soutenus et pour cela nous t’en remercions.

Comment ne pas évoquer, parmi les nombreux combats partagés, la manifestation « Je suis Charlie ». Ce fut une grande fierté pour toutes et tous à la MPP, et tu y es pour beaucoup, d’avoir organisé ce qui fut certainement la plus grande manifestation jamais vécue à Angoulême. Tu craignais qu’elle se transforme en un grand moment de nationalisme exacerbé avec la Marseillaise en point d’orgue ! On se souvient alors de ton regard furieux lorsque après notre intervention, suite à une initiative intempestive du sonorisateur de la manif, la Marseillaise a jailli. Mais cela n’a finalement pas altéré la force exceptionnelle d’un événement qui dépassait tout ce que nous avions pu imaginer !

Véronique, tu as marqué l’histoire vivante d’Angoulême, par ta sensibilité, ton inquiétude, ta révolte mais aussi tes espoirs, tes luttes et ta grande humanité.

Tu laisses tout cela à tes enfants, à ceux qui ont partagé ta vie,et à tous tes amis, militantes et militants à la MPP ou ailleurs.
A toutes et tous nous disons toute notre amitié.

MPP - 50 rue Hergé - 16000 Angoulême
SPIP Mentions Légales Contact Plan du site