2018 - Cher Francesco,très cher Francesco

Toi , Francesco , si gourmand d’échanges et de conversation , nous ne pouvons te quitter sans un mot .

Aussi , en mon nom ( nous avons été voisins quelque temps ) et en celui de tes amis d’ Attac , je voudrais bavarder une dernière fois .

Nous nous sommes tellement souvent dit " à bientôt " , " à demain " , " au revoir " [ ou rempli un agenda déjà bien plein - le cauchemar des proches ! - qu’aujourd’hui notre gorge se noue , notre langue rechigne à prononcer ce mot terrible " Adieu " " Adieu Francesco "

Jusqu’au bout , tu as lutté contre la maladie en essayant de la leurrer , en poursuivant tes nombreuses activités , mais la mort a eu raison de toi trop promptement .
Comment pourrions nous t’oublier ?

TOI , qui , à chaque rencontre amicale , à chaque C.A. , à chaque rassemblement , recherchais toujours le contact , défendant - farouchement - ton point de vue mais toujours avide de confrontation ouverte avec les présents ,
TOI , qui nous réitérais constamment nos engagements ,
TOI , qui forçais notre patience à vouloir agir vite ,
TOI , qui enrageais si souvent de voir que nos mobilisations sectorielles ne puissent pas mieux se coordonner !

Oui , chaque fois que nous nous réunirons les uns et les autres , dans de nombreuses associations , nous ne pourrons oublier les leçons de vie que tu nous a laissées [ COURAGE - PERSEVERANCE - BIENVEILLANCE ]

Tu aurais voulu remuer CIEL et TERRE !

Nul doute, que là - haut, tu remueras le ciel .

ADIEU Franscesco , tu resteras longtemps présent parmi nous .

Michel B.

MPP - 50 rue Hergé - 16000 Angoulême
SPIP Mentions Légales Contact Plan du site