Quand la BD s’en mêle #2019

Cette année, le Festival "Quand la BD s’en mêle" aura lieu à la MPP du 24 au 27 Janvier. avec l’association The Ink Link, un réseau engagé d’artistes et de professionnels de la bande dessinée et du développement.
Avec eux, nous aborderons deux grandes thématiques : les Migrants et la Santé.

Pendant ces 4 jours de Festival, la MPP sera ouverte de 10h à 19h

ENTREE LIBRE

EXPOSITIONS >>> En continu
DÉDICACES >>> Horaires des dédicaces à consulter sur place

VERNISSAGE >>>> Vendredi à 18h00
TABLE RONDE "La BD pour montrer l’invisible >>> Vendredi à 19h00

CONCERTS & DJ SET
>>> Vendredi 21h Burp Funk Rock & DJ Noway Funk
>>> Samedi 21h Jumpin’ Boys Rock ‘n’Roll & DJ FRT Rock Garage

Les auteur.e.s présent.e.s

Nous aurons l’honneur, pendant ce festival, d’accueillir 8 auteurs du réseau The Ink Link que vous pourrez rencontrer au cœur d’une grande exposition représentant les travaux qu’ils ont réalisés ces deux dernières années en lien avec les sujets concernés.

Un premier espace présentera l’association The Ink Link avec…

Augustin Lebon

Augustin Lebon est né en 1987 dans le Nord de la France. Après des études de bande dessinée à l’Institut Saint-Luc de Bruxelles, il travaille comme illustrateur pour Oxfam-Belgique et animateur au musée de la bande dessinée de Bruxelles. Puis il rencontre le scénariste Lylian, avec qui il réalise sa première bande dessinée, Le Révérend, dont le tome 1 participe en 2014 au Prix Meilleur Premier Album des lycéens picards. En 2014, il publie également un carnet de recherche et de réflexion sur l’univers western et ses liens étroits avec la nature. Aujourd’hui, Augustin est devenu son propre scénariste et travaille sur Résilience, un puissant récit d’anticipation dans une Europe dévastée par l’agriculture industrielle. Le deuxième tome est sorti en mars 2018 aux éditions Casterman.
Il nous présentera le projet « Guide penser/agir ensemble » porté par l’association « Apprentis d’Auteuil »

Fabien Toulmé

Fabien Toulmé voit le jour en 1980 à Orléans. Passionné de bande dessinée, il décide fort logiquement de suivre de longues et pénibles études d’ingénieur Civil et d’Urbanisme afin d’acquérir les bases essentielles de la construction d’une BD. En 2001, il part pour plusieurs années sous les tropiques (Bénin, Guyane, Brésil, Guadeloupe). Enfin, lassé par l’eau bleue et les cocotiers, il revient s’installer en France en 2009 à Aix-en-Provence pour se consacrer à l’écriture et au dessin de Bandes dessinées et illustrations.
Il nous présentera le projet intitulé « Les Flashfloods » porté par le CNRS.

Puis nous continuerons avec l’espace « Montrer l’invisible » autour de la Santé et avec…

Aurelie Neyret

Aurélie Neyret est une illustratrice originaire de Lyon. Entre deux voyages, Aurélie travaille pour la presse française et internationale (J’aime Lire, Histoire Junior) et illustre des albums jeunesse (« Bedtime is canceled », « Les Vacances de Monsieur Rhino ») et des bandes dessinées. Elle signe en compagnie de Joris Chamblain la série : « Les Carnets de Cerise », édité par le label Métamorphose de la maison d’édition Soleil.
Elle nous présentera le projet « Maternité de Khost », porté par Médecins sans Frontières (MSF) et « Arbovirose » porté par l’Institut Pasteur de Guyane.

Espé

Espé est né en 1974 à Mazamet dans le Tarn. Tout petit déjà, il s’essaie au 9e art en s’inspirant de ses héros : Serval, Daredevil et autres super-héros. Sur les conseils de ses parents du type « Passe ton Bac d’abord ! », il se dirige un temps vers une filière scientifique et obtient un bac D. C’est alors qu’il décide d’imposer son choix et qu’il intègre l’Ecole des Beaux-Arts de Toulouse. Là, il participe à sa première expérience fanzinesque en créant Broute, l’occasion pour lui de rencontrer plusieurs auteurs de la région toulousaine. Diplôme en poche, il fait un bref détour par le design industriel avant de retourner à ses premières amours. Il dessine d’abord pour le compte des éditions Petit à Petit avec lesquelles il collabore à trois collectifs puis à Paroles de Taule sous l’œil bienveillant de Corbeyran. La suite ? L’association aussi audacieuse que réussie des peintures d’Ugarte et des dessins d’Espé pour Le Territoire. Cet album atypique est une véritable galerie dédiée au genre fantastique et reste une preuve que la bande dessinée est un médium ouvert à toutes les possibilités graphiques. Toujours avec son compère Corbeyran, il enchaîne avec un diptyque mêlant culture urbaine et polar dans les rues de Bordeaux, Le 3ème Œil, l’adaptation du roman Sept jours pour une éternité de Marc Lévy, et, surtout, la saga familiale dans le vignoble bordelais : Châteaux Bordeaux, qui est vite devenue une incontournable du genre. Il réalise en 2015 un album sur un scénario de Stéphane Piatzszek qui parle de la résistance du peuple Corse durant la seconde guerre mondiale, L’Ile des Justes. Il vit en Ariège.
Il nous présentera « Le Syndrome PraderWili » porté par l’association PWF.

Lucile Gomez

Après des études en communication visuelle, Lucile Gomez débute avec le Webzine Desseins et des pages publiées dans le magazine Kramix. Depuis elle a publié plusieurs bandes dessinées aux éditions Glénat, Lombard et Delcourt. En 2016, elle participe à un reportage de la Revue Dessinée. Installée au pays basque, elle est aussi illustratrice - tout en gardant du temps pour surfer -.
Elle nous présentera « Connaissez-vous la mystérieuse Ostréopsis ovata ? », porté par Surfrider Fondation Europe.

Pour finir avec l’espace « A la rencontre de l’autre » autour des Migrants avec…

Pozla

Dessinateur passionné et frénétique, POZLA est un touche à tout. Après une formation de dessinateur d’animation, il est tour à tour designer, animateur, ou réalisateur. On le trouve au générique de films aussi différents que Persepolis, Monstre à Paris, Le chat du rabbin ou Ernest et Célestine. Il réalise courts métrages, génériques, clips, et co-réalise notamment la saison 2 de la série Lascars, puis signe le générique d’intro du long métrage du même nom.
Artiste graffiti à ses heures perdues, membre actif du collectif GM, il parsème son parcours d’ expositions collectives ou solo, et continue de peindre en grand et en s’amusant avec l’univers urbain.
Bercé par la bande dessinée, POZLA se tourne en 2008 vers sa première passion et crée avec son compère Eldiablo, Monkey Bizness, une saga à l’univers trash-loufoque-post-apocalyptique, dont le second volume est distingué par le prix Charlie Shlingo à Angoulême en 2014. Son dernier livre, Carnet de santé foireuse, prix spécial du Jury à Angoulême en 2016, est un voyage graphique de presque 400 pages, témoignage brut imprégné d’autodérision, d’humour et de poésie.
Il nous présentera « Les réfugiés du Liban », projet porté par l’ONG Première urgence.

Aude Picault

Aude Picault née en 1979, a commencé la bande dessinée pendant ses études de graphisme en auto-éditant deux recueils de dessins, puis en co-créant un blog dessiné collectif. À travers chaque album, elle explore l’expérience existentielle, la quête de soi (et de l’autre), la présence au monde (en observant le monde) et cherche à exprimer l’émotion d’un trait de plume le plus épuré possible…
Elle nous présentera « Les Migrants isolés », porté par MSF.

Louise Joor

Louise Joor est née le 18 août 1988 à Bruxelles, en Belgique. Dès sa naissance, elle est bercée par la bande dessinée et intègrera plus tard l’école Saint-Luc à Bruxelles. Son diplôme en poche, elle commence à travailler sur plusieurs projets et c’est finalement « Kanopé », sorti en 2014, qui retient l’attention des éditions Delcourt, suivi récemment par un nouvel album : « Neska du clan du Lierre ». Deux albums imprégnés d’écologie et d’humanisme qui lui ont réservé des rencontres inattendues et pas moins de huit prix, dont le prix « Coup de cœur » de Lire pour Demain pour « Kanopé ».
Entre deux pages de ses albums en cours, Louise illustre des articles d’ « une touche de vert », un blog de vulgarisation scientifique qui nous raconte l’ingéniosité de nos amies les plantes, et parle des sujets qui la touchent au quotidien.
Elle nous présentera, avec Aurélien Lebon, « La santé psychique en centre d’accueil », un projet porté par MSF.


Mais en attendant, si vous savez déjà que vous êtes dispo et que vous voulez venir nous aider, vous pouvez déjà vous inscrire
ici

Portfolio

Affiche BD 2019 Flyer BD 2019 - Recto Flyer BD 2019 - Verso

événements à venir

  • Du 24 janvier 10:00 au 27 janvier 19:00

    Les Expositions

    MPP, ANGOULEME (16),

    50 rue Hergé

    La MPP accueillera sous son toit The Ink Link avec 10 auteur.e.s et 3 grandes expositions.

    1/ The Ink Link
    L’association The Ink Link est un réseau engagé d’artistes et de professionnels de la bande dessinée et du développement. Elle s’engage par le dessin à soutenir les initiatives sociales, solidaires, environnementales et les projets de développement.

    2/ Montrer l’invisible
    Cet espace de l’exposition illustre le pouvoir du dessin à représenter l’invisible. Que ce soit le minuscule, les sensations, l’abstrait ou les tabous, en dessin tout est réalisable !

    3/ À la rencontre de l’autre
    Aller à la rencontre de l’autre c’est prendre le temps d’échanger et d’apprendre à se connaître.

    Notre exposition est l’occasion d’échanger autour de nos références culturelles.

  • Vendredi 25 janvier 18:00-19:00

    VERNISSAGE

    MPP, ANGOULEME (16),

    50 rue Hergé

    La Maison des Peuples et de la Paix et The Ink Link

    vous invitent au Vernissage de leurs nombreuses expositions
    en présence de plusieurs auteur.e.s motivé.e.s et engagé.e.s.

    Venez nombreux découvrir le travail de ces artistes et partager un moment convivial.

    Nous vous attendons !

  • Vendredi 25 janvier 19:00

    Table Ronde

    MPP, ANGOULEME (16),

    50 rue Hergé

    La Maison des Peuples et de la Paix et The Ink Link

    vous convient tous et toutes à une table ronde
    sur le thème de "La BD pour montrer l’invisible"

    Venez nombreux partager sur cette riche thématique
    qui sera abordée par plusieurs auteur.e.s membres du réseau The Ink Link,
    un réseau engagé et motivé !

  • Samedi 26 janvier 09:30-11:30

    Petit Dejeuner / Echange

    MPP, ANGOULEME (16),

    50 rue Hergé, 16000 Angoulême

    Le collectif BD de La Maison des Peuples et de la Paix vous propose un petit-déjeuner et temps d’échanges autour des

    « Parcours et espoirs de migrants »


    le Samedi 26 janvier de 9h30 à 11h30

    en présence de
    - Olivier Coldefy, membre de The Ink Link et Psychologue Expert intervenant au près de la PJJ
    - Un membre de l’équipe MSF national
    - Des membres et jeunes de l’association AADMIE-RESF 16
    - Des membres de l’association Baobab

événements passés

    Du 1er décembre 2018 au 10 janvier 2019

    Appel aux Bénévoles !!

    MPP, ANGOULEME (16),

    50 rue Hergé

    Cette année pendant le Festival International de la Bande Dessinée, la MPP donne carte blanche à l’association The Ink Link, soit 4 jours d’expos et de dédicaces, une table-ronde et des concerts !

    La programmation de cette prochaine édition sera bientôt disponible mais en attendant...

    Pour que tout cela existe, nous avons besoin de votre aide ! Plus nous serons de bénévoles, et plus nous aurons du temps pour aller découvrir le reste du festival. Vous pouvez déjà vous inscrire sur le formulaire ci-dessous pour nous aider entre le 24 et le 27 Janvier, selon vos disponibilités ! Donc MERCI D’AVANCE de tout coup de main, petit ou grand, que vous pourrez apporter à la MPP pour que cette édition 2019 soit une réussite !

    Vous pouvez d’ors et déjà retenir la date de la soirée bénévoles pour nous rencontrer et savoir un peu à quoi vous attendre ! Ce sera le mercredi 23 janvier à 19h.

    Et si vous êtes dispos et motivés avant et après le festival, n’hésitez pas à passer pour nous filer un coup de main :

    - Montage les 20, 21 et 22 janvier

    - Démontage les 29 et 30 janvier

    Faites passer le message autour de vous et inscrivez vous en ligne ici !

MPP - 50 rue Hergé - 16000 Angoulême
SPIP Mentions Légales Contact Plan du site